L'aviation commerciale : les débuts (1920's)

Aller en bas

L'aviation commerciale : les débuts (1920's)

Message  Eddy le Mar 5 Aoû 2008 - 12:45


Au-delà du fait de voler, ce dont l'homme a toujours rêvé, l'aviation a un avantage, c'est de pouvoir transporter hommes et marchandises au-delà des montagnes et des océans plus rapidement qu'aucun autre moyen.
Il est dont logique qu'après les premières expérimentations l'on en soit venu à exploiter ces propriétés pour en tirer du profit.

Les grandes compagnies aériennes sont toutes nées dans les années '20. Leurs premières liaisons desservaient pricipalement des grandes villes proches les unes des autres puis des hubs se sont mis en place et, d'escale en escale les voyageurs pouvaient bientôt effectuer un tour du monde en quelques... semaines.
Tout cela dans un inconfort certain et à un prix réservant ce pode de transport aux riches de ce monde.
Les progrès de la technique, suivant très rapidement l'évolution, permirent ensuite d'augmenter le nombre de passagers payants et/ou la charge de fret ce qui permit de diviser par autant le prix unitaire du billet. Le transport aérien se démocratisait.

Il est assez significatif de remarquer que les premiers vols commerciaux se sont développés en Europe puis, avec ces compagnies européennes, étendus vers lers colonies : Afrique, Inde, Amérique du Sud.
Paradoxalement, les USA avaient un réseau de chemis de fer très développé et l'aviation ne l'a supplanté que plus tard, quand la vitesse et la sécurité des vols furent assurées.

Néanmoins, le premier passager payant connu serait américain et son vol date de 1914.

Cependant ce n'était pas une "ligne" régulière, plutôt un vol affrété.

Une parenthèse ici pour dire un mot des dirigeables : Les ZEPPELIN sillonnaient le monde depuis le début du siècle (le XXè !), transportant des passagers à travers l'Atlantique dans un confort inégalé, avec des services à bord dignes des plus grands hotels. Ils avaient comme inconvénients leur lenteur et donc sensibilité aux vents. Un autre danger était qu'ils étaient remplis d'hydrogène, un gaz hautement inflammable.
Donc ce qui devait arriver arriva, le célèbre Zeppelin nommé HINDENBURG prit feu en mai 1937 à son atterrissage à New-York. 37 personnes perdent la vie dans ce crash. C'est la fin des géants du ciel (certains mesuraient plus de 200 mètres de long) gonflés à l'hydrogène.
http://fr.youtube.com/watch?v=F54rqDh2mWA.

Dès 1918 la compagnie française Latécoère ouvre la première ligne postale aérienne.
L'année suivante la Belgique inaugure une ligne pour passagers, voici une description de l'appareil, trouvée dans ma doc : "Le FARMAN Goliath fait bonne impression aux passagers. Ils ignorent certainement que le siège en osier mis à leur diposition est calculé en fonction d'un poids total qui ne doit pas dépasser celui qui était prévu pour les torpilles, dont le largage était la mission première de ce type d'appareil. L'avion a été aménagé en transport civil en un temps record. C'est un biplan bimoteur de 28 mètres d'envergure et son fuselage est entièrement en toile. Les passagers accèdent à la cabine sans gymanstique particulière et disposent de fenêtres. L'appareil pèse 2 tonnes et peut emporter 3.000 kg de charge. Chaque moteur fournit 270 cv. Le pilote est à l'air libre, dans un poste niché au-dessus de la cabine. il a une vue bien dégagée et un petit pare-brise le protège du vent (+ de 140 km/h)"

En 1921 à Croydon en Angleterre le premier bâtiment digne du nom d'aéroport ouvre ses portes.

Depuis 1919 les plus grandes compagnies aériennes nationales européennes sont actives. En 1920 la Belgique a ouvert la première ligne aéronautique outre-mer (au Congo) et en 1923 le nom de SABENA apparaît. C'est à la fin du XXè siècle que les crapules de SWISSAIR rachètent la compagnie et la font disparaître. Une des toutes premières compagnies aériennes au monde est soufflée par l'appétit de finaciers sans scrupules.

Pour permettre de délivrer le courrier dès le lendemain les vols postaux se déroulent la nuit, des radiocompas font leur apparition mais aussi l'éclairage des pistes d'atterrissage.
Des bulletins météo adaptés aux besoins des pilotes commencent à apparaître.
BOEING
lance la production à la chaîne des ses avions de transport, inspiré en cela par Henri Ford qui produit déjà des autos de la même manière.

Une anecdote amusante : en 1927 la poste américaine avait un contrat avec une petite compagnie : PAN AMERICAN pour convoyer le courrier vers Cuba. Malheureusement aucun avion n'est disponible le 19 octobre et PanAm risque de perdre son contrat.
C'est alors qu'un petit hydravion privé fait escale pour ravitailler en carburant. Le pilote a accepté d'emmener avec lui les 30.000 lettres pour 145 $. Une heure après, courrier livré, la PanAmercian était sauvée... pour l'instant. (elle aussi fut victime des financiers mais c'est une autre histoire).
avatar
Eddy
Vrai de Vrai

Masculin
Nombre de messages : 758
Age : 67
Localisation : Liège-Belgique
Loisir : Nature, voyages, beaux chars américains
Âge : 57
Date d'inscription : 19/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://tribain-a-lifetime.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum