Les pionniers

Aller en bas

Les pionniers

Message  Eddy le Lun 4 Aoû 2008 - 15:01

J'ai déjà abordé les premiers vols et quelques "prmières", en voici d'autres...
Pour en rester à cette aventure que fut la première traversée de l'Atlantique, le 8 mai 1927, donc 12 jours avant l'exploit de Lindbergh, un équipage français sur un Levasseur nommé L'OISEAU BALNC a décollé de Paris pour la tentative de traversée est-ouest. Pierre NUNGESSER est un as, vétéran de l'aviation militaire de la 1è guerre mondiale. Il emmène un navigateur : François COLI.
Pour épargner du poids au décollage, le train d'atterrissage est largué dès que l'avion a quitté le sol. cela réduit en même temps la traînée aérodynamique.
Le lendemain l'avion a été aperçu à Terre Neuve puis à Portland et enfin à Boston. Puis plus de nouvelles. Ces informations étaient fausses et un journal avait déjà fait sa première page sur le succès des aviateurs français. Démentir la nouvelle le lendemain a du être terrible.
A ce jour aucune trace de l'avion n'a jamais été retrouvée. Récemment des recherches ont été entreprises dans le Nouveau Brunswick mais sans succès. On pense qu'ayant rencontré de forts vents contraires, l'avion serait tombé à court de carburant entre Terre Neuve et le Nouveau Brunswick. Un jour on saura peut-être ?

Le 15 octobre 1927 la course effrénée aux records se poursuit avec la traversée de l'Atlantique sud par Dieudonné COSTES et LEBRIX.
Leur avion est appelé "Nungesser et Coli", en mémoire des héros disparus quelques mois auparavant.

Le "Nungesser et Coli", photo perso au Musée de l'Aéronautique du Bourget (Paris - F)

Juin 1928, le FOKKER Trimotor SOUTHERN CROSS effectue la traversée du Pacifique : 83 heures de vol à trois pilotes.

Juin 1929 : l"Oiseau Canari", un Bernard peint en jaune vif décolle de Boston en vue d'effectuer la première traversée de l'Atlantique d'ouest en est. A son bord, trois pilotes : ASSOLANT, LEFEBVRE et LOTTI.
L'avion à peine décollé, un passager clandesin sort de sa cachette, c'est donc à quatre qu'ils effectuent cette double première (traversée et passager clandestin) et, en panne d'essence, doivent se poser sur une plage d'Espagne. Ils ont dérivé de 1000 km vers le sud mais sont arrivés sains et saufs.

photo perso au Musée de l'Aéronautique du Bourget (Paris - F)


1929 : Premier tour du monde en ballon dirrigeable : le GRAF ZEPPELIN l'a effectué en 12 jour !

1930 : COSTES et BELLONTE effectuent le premier tour du monde à bord de leur BREGUET 19 nommé "?"

photo perso au Musée de l'Aéronautique du Bourget (Paris - F)
avatar
Eddy
Vrai de Vrai

Masculin
Nombre de messages : 758
Age : 67
Localisation : Liège-Belgique
Loisir : Nature, voyages, beaux chars américains
Âge : 57
Date d'inscription : 19/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://tribain-a-lifetime.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pionniers

Message  Eddy le Mar 5 Aoû 2008 - 10:42

En 1932 beaucoup de premières ont déjà été réalisées. Alors la performance que l'on recherche est plutôt la vitesse.

Le 21 mai 1932 un LOCKHEED Vega traverse l'Atlantique d'ouest en est à 237 km/h. nouveau record.
A son bord : Amelia EARHART. C'est la première femme à inscrire son nom dans le grand registre des records aériens.
Plus tard, Amelia établira d'autres records.
Hélas en juillet 1937 elle disparaît définitivement avec son navigateur en effectuant un tour du monde. Leur Lockheed Electra est porté disparu dans l'océan Pacifique, à l'est de la Nouvelle Guinée. Des recherches récentes font penser qu'ils se seraient posés sur les îles Howland où les indigènes étaient encore cannibales ou en tous cas assez peu hospitaliers.
Là aussi on ne connaîtra sans doute jamais la vérité.

Pour en terminer avec l'ère des pionniers citons encore le survol de l'Himalaya par deux biplans en 1933. Cette mission a même établi un nouveau record d'altitude avec plus de 10.000 m (n'oublions pas que les cockpits sont ouverts et les pilotes ont le nez à l'air dans le vent de l'hélise et qu'à cette altitude la température voisine les -50°c. !)

En 1933 encore Italo BALBO effectue le tour du monde avec une escadre entière d'hydravions SAVOIA. Cette tournée de propagande commanditée par Mussolini a été fort décriée, le fascisme se développant dangereusement dans le monde, ces 24 avions militaires ont survolé des pays avec lesquels l'Italie allait bientôt entrer en guerre et les chasseurs de ces pays (la France principalement) étaient incapable d'intercepter ces lourds hydravions qui volaient plus rite et plus haut qu'eux. Cela créa un réel malaise.
Ce retard des alliés en matière d'aviation sur les forces de l'Axe n'était pas encore résorbé lors de l'éclatement des hostilités.
Des 24 Savoia partis, 23 sont rentrés. Un seul a été accidenté durant la mission.

Nous entrons maintenant dans l'ère de l'aviation commerciale, même si ce sont encore des pionniers, d'un atre genre.

A suivre ???
avatar
Eddy
Vrai de Vrai

Masculin
Nombre de messages : 758
Age : 67
Localisation : Liège-Belgique
Loisir : Nature, voyages, beaux chars américains
Âge : 57
Date d'inscription : 19/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://tribain-a-lifetime.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pionniers

Message  chrys300 le Mar 5 Aoû 2008 - 12:42

Celui qui n'est pas rentré, c'était a cause d'une erreur de pilotage ou bien il avait été atteint.

Les chasseurs, combien de pilote sont a bord au juste??

À ce que je vois. c surtout des européen qui inventa l'avion et les américains l'automobile...

_________________
J'aime tous ce qui est vieux. Mais quand il question de femme,
j'aime qu'elle soit jeune et douce!!!!

Ce que quelqu'un fait, quelqu'un peut le défaire.
Ce que quelqu'un défait, quelqu'un peut le refaire!!!!!
avatar
chrys300
Dur de Dur

Masculin
Nombre de messages : 1359
Age : 33
Localisation : Rivière-du-loup
Loisir : Les vieux chars
Âge : 23
Date d'inscription : 14/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pionniers

Message  Eddy le Mar 5 Aoû 2008 - 13:03

Héhé, les Américains n'avaient pas grand besoin d'avions car le train était très développé.
D'ailleurs, les routes aussi étaient rares !
Pour les militaires, les risques d'être attaqués par les airs étaient quasi nuls au début.
Donc le besoin était moindre qu'en Europe où les pays ennemis sont (étaient ?) si proches.
L'automobile est une invention ... euroéenne également, de même que le chemin de fer.
N'oublions pas que les américains (non natifs, ceux-là sont oubliés depuis longtemps.) sont des européens émigrés il n'y a pas si longtemps, l'histoire de l'Europe est beaucoup plus ancienne.
C'est à la fin du 19è s. que les américains sont devenus autre chose que de pauvres paysans ou trappeurs crevant de faim ou cherchant de l'or. Ceci n'a rien de péjoratif ou méprisant, c'est l'histoire qui est ainsi.
Notons que les pionniers étaient bien plus entreprenants que les pantouflards d'europe ce qui a précipité l'évolution du pays de manière aussi spectaculaire.

Le Savoia accidenté a heurté une épave de bois flottant dans la baie de Rio de Janeiro en se posant, la coque a été crevée.

Les chasseurs avaient généralement un seul pilote à bord, parfois un navigateur-opérateur d'armements.
avatar
Eddy
Vrai de Vrai

Masculin
Nombre de messages : 758
Age : 67
Localisation : Liège-Belgique
Loisir : Nature, voyages, beaux chars américains
Âge : 57
Date d'inscription : 19/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://tribain-a-lifetime.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pionniers

Message  chrys300 le Mer 6 Aoû 2008 - 21:39

Salut eddy

C premier avion, avec quel type de gas il roulait??

diesel ou essence

Quand on dit gaz d'avion, es-ce a cause de l'époque, ou bien il l'utilise aujourd'hui encore Question

a+

_________________
J'aime tous ce qui est vieux. Mais quand il question de femme,
j'aime qu'elle soit jeune et douce!!!!

Ce que quelqu'un fait, quelqu'un peut le défaire.
Ce que quelqu'un défait, quelqu'un peut le refaire!!!!!
avatar
chrys300
Dur de Dur

Masculin
Nombre de messages : 1359
Age : 33
Localisation : Rivière-du-loup
Loisir : Les vieux chars
Âge : 23
Date d'inscription : 14/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pionniers

Message  Eddy le Jeu 7 Aoû 2008 - 5:00

Salut. Au début les moteurs étaient très simples et fonctionnaient comme ceux des autos avec du pétrole puis une essence très pauvre et mal raffinée. Je ne connais pas le taux d'octane précis. Embarassed
J'ai mémoire d'un moteur fonctionnant au Diesel, je pense même que c'était un Renault.
Cependant les moteurs à explosion fonctionnent tous à l'avgas : essence pour avions. Les derniers gros moteurs à pistons nécessitent du 120 oct qui n'est plus produit. Donc ils volent au 100 oct sans trop demander aux moteurs...
Les moteurs actuels des petits avions fonctionnent avec une essence proche de celle utilisée en automobile.
Les turbines et les réacteurs fonctionnent au kérosene. C'est un peu comme du Diesel, spécial avions (mais fonctionne aussi dans les tracteurs Wink )
avatar
Eddy
Vrai de Vrai

Masculin
Nombre de messages : 758
Age : 67
Localisation : Liège-Belgique
Loisir : Nature, voyages, beaux chars américains
Âge : 57
Date d'inscription : 19/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://tribain-a-lifetime.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les pionniers

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum